Allô Prof – le 911 de l’éducation

25 septembre 2013

Quel parent ne s’est pas déjà senti totalement démuni à l’heure des devoirs scolaires? En plus d’être surchargés, plusieurs parents sont mal outillés pour bien soutenir leurs enfants dans leurs apprentissages. On sait pourtant à quel point ce soutien est crucial pour leur cheminement. Guider un jeune vers la réussite malgré ses difficultés requiert, en plus d’un accompagnement continu, une aide pédagogique ponctuelle. C’est là qu’Allô prof entre en scène : le 911 de l’éducation!

Allô prof est un projet de société qui vise à fournir gratuitement une aide aux devoirs à tous les élèves du Québec et à leurs parents. En mettant la technologie au service de la persévérance scolaire, Allô prof parvient à répondre à plus de 500 000 demandes d’aide par an! L’organisme s’est donné la mission de brancher les jeunes sur la réussite.

Les publics ciblés

Comme le décrochage scolaire reste l’ennemi à vaincre, l’organisme concentre ses efforts sur les élèves en retard d’apprentissage ou issus de milieux défavorisés, les garçons, qui abandonnent les études plus fréquemment que les filles, et les « raccrocheurs » dont moins du tiers termine leur formation. En outre, Allô prof procure du soutien aux nouveaux arrivants – 40 % d’entre eux ne maîtrisent pas le français –, aux parents, qu’on écoute et qu’on motive, et enfin aux enseignants, aux intervenants professionnels et au personnel des services de garde qui travaillent en première ligne.

Allô prof appuie les jeunes du primaire et du secondaire, en formation générale et professionnelle, et même les adultes qui retournent aux études. Gratuit et confidentiel, le service est dispensé par téléphone et par Internet, ce qui permet d’atteindre à domicile aussi bien les élèves qui habitent hors des zones urbaines que ceux qui ne disposent pas d’un ordinateur. À cette fin, quantité de bornes interactives sont installées un peu partout dans la province, dans les écoles, les bibliothèques et certains lieux publics.

Les services déployés

Forte d’une équipe d’une centaine d’enseignants qualifiés et expérimentés, Allô prof réussit le tour de force d’offrir aux demandeurs une aide individualisée. Elle se décline principalement en six volets : le service téléphonique, les cyberclasses, les forums, la bibliothèque virtuelle, les capsules vidéo et les exercices et jeux en ligne. Rien de moins! Par exemple, vous et votre enfant bloquez sur une épineuse question de mathématiques ou, pire encore, de nouvelle grammaire… Vous pouvez téléphoner sans frais et discuter avec un enseignant ou consulter un enseignant en ligne, grâce aux cyberclasses1. Ce service de soutien scolaire à distance est un espace de clavardage privé et d’échanges vocaux entre l’élève et le cyberprof qui dispose d’un tableau interactif pour ses explications. Vous pourriez également soumettre la question dans le forum d’entraide animé par des élèves du 2e cycle du secondaire, dont les réponses sont complétées ou validées par des enseignants, au besoin2.

Autre forme de dépannage : la bibliothèque virtuelle. Accessible en tout temps, elle couvre l’ensemble des matières enseignées au primaire et au secondaire, et on y trouve des explications sur plus de 6 000 notions, agrémentées de capsules vidéo, d’animations, d’illustrations et d’exercices interactifs. Le site Web de l’organisme compte aussi plus d’une centaine de capsules vidéo donnant des explications sur des sujets variés allant du français à l’arithmétique, en passant par l’algèbre, la géométrie, les sciences et la technologie. Enfin, d’un point de vue plus ludique, la plateforme d’Allô prof offre des exercices et des jeux pour l’élève qui souhaite approfondir ou tester ses connaissances.

Financement et croissance

S’il s’agit d’un organisme de bienfaisance tout à fait indépendant, il n’en reste pas moins que le contenu diffusé et les notions enseignées sont entièrement basés sur le programme scolaire du ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport. « Nous sommes la prolongation de l’école, affirme le porte-parole Marc-Antoine Tanguay, et les enseignants d’Allô prof travaillent déjà dans le réseau scolaire québécois, alors il est naturel pour eux de se reporter au programme du ministère. »

L’organisme a connu une croissance fulgurante depuis sa création en 1996 et continue d’innover de mille manières pour mieux rejoindre les jeunes et donner le coup de pouce qui fera toute la différence. « On a une jeunesse très motivée et qui travaille fort, commente Marc-Antoine Tanguay. Ici, nous le constatons tous les jours. » À nous, collectivement, de les accompagner sur ce difficile chemin vers la réussite!

1. Le service téléphonique et les cyberclasses sont offerts du lundi au jeudi, de 17 h à 20 h.
2. L’élève doit s’inscrire au préalable.

- Sylvie Lamothe

 

 

Commentaires

commentaires