COMBATTRE POUR LA CAUSE

12 juin 2013

Michel Lambert, Pierre Papillon, Denis Perreault, Réjean Gauthier, Guillaume Gagnon, Clermont Poulin et Sylvain Boudreau.

 

C’est le 18 mai 2013 que se tenait la première édition du Gala de boxe amateur au profit de la Fondation Maurice Tanguay pour les enfants handicapés. À cette occasion, 26 hommes et femmes d’affaires se sont affrontés dans des combats de boxe authentiques, mais amicaux.

Comme pour les expéditions philanthropiques au sommet de hautes montagnes, les participants ont dû se préparer mentalement et s’entraîner physiquement, de façon sérieuse et intensive. Ils ont suivi un programme rigoureux d’entraînement et ont dû modifier leur alimentation. « Notre priorité était d’amasser des fonds, commente l’organisateur du gala, Denis Perreault, mais également de faire vivre une expérience à des gens d’affaires et de les amener à se mettre en forme. Les gens d’affaires, très souvent, ne prennent pas le temps de s’occuper de leur santé et négligent ainsi le plus important. L’idée était donc de les motiver à prendre soin d’eux et de leur lancer un défi qu’ils pouvaient relever dans un cadre sécuritaire. Et malgré l’intensité des combats, il n’y a eu aucune blessure. »

Grâce aux importants réseaux d’affaires des participants, l’événement a attiré plus de 2 000 personnes autour de la patinoire des Galeries de la Capitale et plus de 30 000 $ ont été amassés pour la Fondation. Tout le monde sort donc gagnant de cet événement : les gens d’affaires en meilleure forme et les enfants handicapés qui profiteront des sommes amassées.

Considérant le succès de la soirée-bénéfice, il est déjà certain que le gala sera réédité l’année prochaine. Avis aux amateurs de boxe!

- Sylvie Lamothe

 

Photographies : Jeff Letarte Photographe

Commentaires

commentaires