Des écoles pas comme les autres

13 juin 2016

Et si vous profitiez de l’été pour apprendre à faire de délicieux cocktails, des sushis ou des plats santé à partir d’aliments crus? Ou encore, pour cuisiner en famille avec l’aide d’une chef dynamique? Suivre une formation, seul, entre amis ou avec ses enfants, c’est toujours l’occasion de passer de bons moments tout en apprenant une foule de choses. Voici trois académies culinaires à fréquenter pour devenir des hôtes hors pair!

L’École de mixologie Patrice Plante

PATRICEPLANTE-7569

Mixologue, chroniqueur, auteur et copropriétaire du bistro L’Atelier à Québec, Patrice Plante possède également trois écoles de mixologie situées à Montréal, à Québec et à Sherbrooke. Leur mission : enseigner les bases de la mixologie aux professionnels et aux amateurs. Pour cela, il a formé une équipe de six mixologues réputés.

La session comprend dix cours. Vous pouvez également assister à certains cours seulement. Parmi les sujets proposés : le whiskey, le scotch, le gin, la vodka, ou encore l’histoire de la mixologie. Bref, vous l’aurez compris, même si les cours comprennent des dégustations, le but n’est pas de boire de l’alcool! L’école est sérieuse et on vous remettra même des manuels théoriques et un diplôme au terme de la session de dix cours.

Patrice Plante réalise ainsi un vieux rêve : enseigner. Autodidacte, il a acquis tout son savoir de mixologue en lisant et en voyageant. « J’ai sorti la liste des meilleurs barmans au monde et je suis allé les voir travailler. Je lis aussi tout ce qui s’écrit sur la mixologie. C’est, pour moi, la meilleure façon d’apprendre. »

L’École de mixologie Patrice Plante a pignon sur rue au bar Palco à Montréal, à L’Atelier à Québec et au Cul de Poule à Sherbrooke.

www.patriceplante.com

Vous pourrez retrouver les cocktails exquis de Patrice Plante dès ce mois-ci dans la série Punch animée par Benoît Gagnon sur les ondes de V télé les mercredis à 19 h 30.

Un cocktail indémodable : le Margarita 

patriceplante-7563

  • 2 oz de tequila blanche 100 % agave
  • 1,5 oz de sirop de lime Monsieur Cocktail
  • 0,5 oz de jus d’orange fraîchement pressé
  • Fleur de sel

Humecter le contour d’un verre avec du jus d’agrume et le tremper dans la fleur de sel. Verser la tequila, le jus et le sirop dans un shaker et bien mélanger avec de la glace. Filtrer à l’aide d’une passoire dans un verre. Décorer d’une rondelle de lime.

La Bulle Sushi à la maison de Geneviève Everell

cover-tartare-2

Geneviève Everell n’a plus besoin de présentation. Femme d’affaires accomplie, elle parcourt le Québec depuis sept ans avec ses 27 miss Sushi. Ayant fait ses débuts télévisuels dans les cuisines de Ricardo, Geneviève a également été à la barre de sa propre émission diffusée sur le canal Zeste, Sushi à la folie.

Passionnée et débordante de créativité, la jeune femme a succombé à un désir qu’elle chérissait depuis longtemps : partager sa passion et ses connaissances sur l’art des sushis avec le public. Désormais, les amateurs de sushis et de tartares créatifs peuvent apprendre à les confectionner grâce à La Bulle Sushi à la maison.

saumonproscuitto2

Cet atelier propose des cours de groupes de 8 à 12 personnes au Château Saint-Ambroise dans le quartier Saint-Henri à Montréal. Le cours d’une durée de trois heures comporte un volet théorique et un volet pratique, puis se termine par une dégustation de sushis. Makis frits, tartares réinventés, makis californiens uniques et gourmands, makis desserts créatifs et plusieurs autres délices vous feront craquer.

speculoos6

Il est possible de s’inscrire seul ou en groupe.

Tarif : 75 $ plus taxes
Cours de jour et de soir

Inscription : Sushialamaison.com

Cuisiner en famille avec Mélissa Clément

cuisiner-en-famille-avec-marianne-043-9780

En 2012, alors qu’elle travaille comme chef formatrice au sein de la Fondation du Dr Julien, Mélissa Clément a l’idée de créer des ateliers culinaires pour les jeunes de milieu défavorisé qu’elle côtoie régulièrement : « Je voulais leur offrir des moments positifs, alors quoi de mieux que cuisiner? » Petit à petit, elle constate que ce ne sont pas seulement ces jeunes en difficulté qui ont besoin d’un moment de partage. « L’entraide qu’on favorise en cuisinant ensemble n’a pas de prix, c’est aussi enrichissant pour l’enfant que pour le parent. » De plus, maman de deux filles âgées de 7 et 9 ans, elle souhaitait léguer un héritage culinaire à ses enfants. Elle songe alors à instaurer des ateliers culinaires parents-enfants. Sa rencontre avec l’illustratrice Laurence Deschamps-Léger, bien connue dans l’industrie culinaire sous le nom de Laucolo, est déterminante. Deux ans plus tard, les deux amies unissent leurs forces et le projet prend forme.

2015-06-14-cuisiner-en-famille-melissa-clement-006-9144-copie

Aujourd’hui, les ateliers ont lieu quatre fois par an dans la cuisine de la Tablée des Chefs au Marché Jean-Talon. Si le cours se fait souvent en duo ou en trio entre parents et enfant, il n’est pas rare que la grand-mère ou même le parrain de l’enfant participe. « C’est vraiment un cours intergénérationnel. Tout le monde est le bienvenu. » Pendant trois heures, la chef vous aide à acquérir des techniques culinaires de base. Vous concoctez ensuite un délicieux repas avec des ingrédients de saison. Vous passez surtout un fabuleux moment en famille.

cuisiner-en-famille-avec-marianne-103-0032

L’édition automnale aura lieu le dimanche 25 septembre prochain. Betteraves, courges et repas pour boîte à lunch seront quelques-uns des thèmes abordés. Pour participer, suivez la page Facebook d’Atelier Cuisiner en famille ou rendez-vous sur www.melissaclement.ca.

Réservez tôt, les places sont limitées!

Duo parent-enfant : 75 $ (enfant de 4 ans et plus)
Enfant (de + avec le duo) : 30 $
Adulte (de + avec le duo) : 45 $
Billets 4 Saisons : 250 $

Les ateliers d’Andrea Jourdan

la-boutique

Auteure de nombreux livres de recettes, la chef réputée Andrea Jourdan a ouvert en mars dernier une nouvelle boutique gourmande au marché Jean-Talon. Dans ce spacieux commerce bien aménagé (situé à l’ancien emplacement de la SAQ), chocolats fins, thés, confitures, huiles, vinaigres et pâtes alimentaires se côtoient sur les étalages. En tout, on y trouve plus de 1 000 produits, dont 100 créations originales signées ­Andrea Jourdan.

confiture-andrea-jourdan

Dès septembre, la chef souhaite offrir chaque semaine des ­ateliers culinaires à tous ceux qui ont envie de transformer des plats de tous les jours en plaisirs gourmands. « Nous avons la chance d’être installés en plein cœur du marché. Nos ateliers suivront les saisons et accueilleront de petits groupes de 12 personnes au maximum. Il sera ainsi facile d’interagir les uns avec les autres et de partager un bon moment », commente la chef. En plus de ces cours de base, Andrea Jourdan compte aussi organiser des cours thématiques – par exemple, cuisiner avec le thé, cuisiner avec le chocolat – en présence de chefs invités. Avis aussi à tous ceux qui veulent se préparer tranquillement à l’hiver prochain : elle proposera un atelier consacré aux conserves à la mi-septembre.

Informations et dates des cours bientôt sur www.andreajourdan.com.

L’Académie Crudessence

lauramarik_academie_crudessence_livingcuisine

Bien connus des Québécois, les restaurants Crudessence ont aussi leur académie à Montréal et, depuis peu, à Québec. Une vingtaine de cours sont donnés toute l’année par des personnes possédant une formation en naturopathie. Certains ateliers portent sur l’alimentation vivante, d’autres sur des thèmes plus spécifiques, tels que les smoothies, la déshydratation, le kombucha ou encore la fertilité et l’alimentation vivante.

« La cuisine est un merveilleux outil pour développer son plein potentiel et atteindre de nouveaux sommets de vitalité », commente Laura Belfadla, directrice de l’Académie Crudessence. Et d’ajouter : « L’alimentation vivante invite les gens à se poser des questions sur leur alimentation. On dit souvent que nous sommes ce que nous mangeons. Aujourd’hui, beaucoup d’aliments qui nous sont offerts sont dénaturés. A-t-on envie de leur ressembler? »

bassedef_class_cours_academie_crudessence_alimentationvivante

Durant les cours, une alimentation végétalienne et crudivore est mise de l’avant, mais « sans dogmatisme », précise-t-elle. « Nous proposons avant tout aux participants d’ajouter de bonnes choses dans leur assiette pour manger mieux et retrouver de l’énergie. » L’hiver, d’ailleurs, des plats chauds et des soupes sont au menu des ateliers. « À la fin d’un cours, il arrive souvent que des personnes me disent, les larmes aux yeux : si j’avais su avant qu’on pouvait manger autrement… »

Une académie ainsi qu’un restaurant Crudessence viennent d’ouvrir leurs portes à Québec (837, rue Saint-Joseph Est) ainsi que des comptoirs à Québec (chez Avril Lebourgneuf au 1033, rue des Rocailles) et à Lévis (1218, rue de la Concorde).

Informations et calendrier des cours sur www.crudessence.com/fr/academie.

- Diane Stehlé et Joannie Langlois

Commentaires

commentaires