Madeleine Péloquin en 5 rôles

13 juin 2016

crédit Patrice Lamoureux

Cinéma, télévision, théâtre : Madeleine Péloquin multiplie les rôles depuis quelques années. Tantôt batailleuse, tantôt hypocrite, elle incarne des personnages aussi diversifiés que différents d’elle. En voici cinq qui ont particulièrement marqué sa carrière.

Daphnée dans Nitro Rush

« Daphnée est l’archétype de la James Bond girl. C’est une femme mystérieuse dont on sait peu de choses. Elle est très charismatique et sensuelle, tout en étant forte et indépendante. Elle est manipulatrice, mais elle a aussi une certaine humanité. C’est une fille capable du meilleur comme du pire. Daphnée est un personnage qui me propose beaucoup de défis, dont des cascades et des scènes de combat. Jouer dans un film d’action de ce genre faisait partie de mes rêves d’actrice. »

Martine dans Trauma

« C’est sans doute le rôle qui m’a fait connaître du grand public. C’était le fun de voir mon personnage évoluer au fil des cinq saisons, grâce au talent de Fabienne Larouche. »

Angélique dans Les pays d’en haut

« J’adore jouer ce personnage. C’est une chipie, mais j’essaie de comprendre ses enjeux, ses motivations. C’est une femme seule dans les Laurentides à la fin des années 1800; la vie est dure. Elle se débrouille du mieux qu’elle peut, mais ça fait ressortir son côté hypocrite et manipulateur. Et on va continuer d’aimer la détester dans la deuxième saison! »

Sophie dans Pour Sarah

« Je n’étais plus la méchante, mais plutôt la pauvre fille enceinte et trompée. C’était le fun, parce que je jouais avec mon vrai conjoint, Jean-François Nadeau. J’ai adoré jouer avec lui. On se connaît tellement bien que c’était facile. »

Audrey dans Ces gars-là

« J’ai beaucoup aimé jouer la comédie, dans le rôle de la policière. J’avais déjà travaillé avec Simon-Olivier Fecteau il y a une dizaine d’années et j’ai eu beaucoup de plaisir à retravailler avec lui. C’est dommage que ça se termine là, mais on passe à autre chose et on garde un beau souvenir de cette expérience. »

On pourra voir Madeleine Péloquin dans le film Nitro Rush, à l’affiche le 31 août prochain.

- Joannie Langlois

Photographie: Patrice Lamoureux

Commentaires

commentaires