Palladium – Du marché militaire à celui de la mode

17 mars 2016

David Beckham in Palladium (6)

Difficile de croire que, lors de sa fondation en 1920 à Lyon, en France, la société Palladium fabriquait des pneus pour l’aviation française.

Aujourd’hui, reconnue mondialement pour ses bottes à la fois stylées et tendance, en plus d’être chaudes et robustes, Palladium chausse les plus grandes vedettes de ce monde, comme Brad Pitt, David Beckham, Pharrell Williams, Rihanna, Eminem, Ellen Degeneres et Elijah Wood, pour n’en nommer que quelques-unes.

Fabriquées par le designer Hommy Diaz, de New York, les bottes Palladium ont su traverser brillamment les époques, passant des modèles militaires à des versions plus urbaines. La botte de travail initiale s’est ainsi métamorphosée avec style, tout en gardant sa coupe d’origine.

Palladium_BradPitt

Un peu d’histoire…

C’est en 1947, devant une importante baisse des commandes causée par la fin de la Deuxième Guerre mondiale, que la société s’est tournée vers le marché des bottes. À l’époque, l’entreprise était la seule à produire des bottes composées de caoutchouc et de canevas, ce qui les rendait indestructibles. C’est ainsi qu’a vu le jour la fameuse botte Pampa, créée pour la Légion étrangère française.

« À l’époque, les premières bottes, très lourdes, servaient aux légionnaires français qui allaient dans le désert de l’Afrique du Nord », raconte Olivier Haggiag, porte-parole et représentant de la marque pour l’est du Canada.

Pampa Sport Cuff WPN-140$

Emblème des années 90

Avec le temps, après les modèles emblématiques des années 90, de nouveaux modèles ont fait leur apparition sur le marché, comme la populaire Baggy, à l’allure plus décontractée. Une botte plus féminine, à talons hauts et en cuir, a aussi été proposée et, plus récemment, les Pallabrouse et WPN, chaudes, imperméables et bien adaptées à nos hivers québécois.

« En plus des nouveaux modèles, nous offrons toujours ceux des années 50, mais redéfinis. Les bottes Palladium sont des articles de mode reconnus, classiques, ajoute Olivier Haggiag. C’est la référence en matière de bottes de ville », conclut-il. À porter, par les femmes comme par les hommes, avec un jean skinny et une fière allure! Qui a dit qu’on ne pouvait pas avoir de style en hiver?

- Elisa Cloutier

Commentaires

commentaires