Pour une meilleure qualité de vie

14 mars 2016

NASSAN-4111

Le Groupe Nassan, spécialiste des services d’assainissement et de contrôle antibactérien, existait depuis à peine un an que son président, Simon Landry, pensait déjà à exporter son produit outre-mer. Il faut dire que l’entreprise a connu une croissance fulgurante au Québec depuis sa fondation en 2014. Six franchises ont déjà vu le jour et plusieurs autres sont présentement en développement. De toute évidence, le Groupe Nassan a su développer un produit qui répond à un besoin réel du marché.

Simon Landry, alors qu’il n’avait que 23 ans, a fait l’acquisition d’une compagnie qui détenait les droits de propriété intellectuelle sur un produit qui redonne aux surfaces souillées par le temps, la pollution ou l’activité humaine leur apparence d’origine. Ce produit, sans danger pour la santé et l’environnement, ne nécessite ni frottage ni rinçage et donne des résultats instantanés.

À cette spécialité se sont ensuite ajoutés le contrôle antibactérien et l’assainissement des conduits de ventilation. Afin de contrer la prolifération de virus comme ceux de la grippe, de la gastro-entérite, de l’Ebola, de la grippe H1N1 et de l’E. coli, le Groupe Nassan a développé en laboratoire une technologie qui empêche, durant 120 jours, toute bactérie de survivre. Il s’agit donc d’un produit tout indiqué pour les garderies, les écoles, les foyers de personnes âgées, les hôtels et les salles d’attente. Et la prévention de la propagation des bactéries passe également par l’assainissement des conduits de ventilation, car des problèmes respiratoires et des maux de tête peuvent découler d’un mauvais entretien. Plus qu’un simple nettoyage, la technologie utilisée par le Groupe Nassan est une protection antimicrobienne qui brûle les bactéries déjà présentes et prévient la formation de nouvelles.

Des franchisés bien encadrés

Le modèle d’affaires du Groupe Nassan repose sur la vente de franchises. Mais le franchiseur, dont le siège social est établi à Québec, ne se contente pas d’assigner un secteur au franchisé. Il l’accompagne tout au long du processus, afin de rendre son travail simple, efficace et rentable. Pour ce faire, le Groupe Nassan a mis au point un logiciel de gestion qui permet aux franchisés de se consacrer à l’expansion de leur entreprise plutôt qu’aux tâches administratives. Les services de comptabilité et de télémarketing sont même fournis par le franchiseur. « Mon but est de permettre à mes franchisés de s’enrichir, souligne Simon Landry. Je leur vends une entreprise qui peut être très rentable. Je préfère avoir une dizaine de franchises rentables que d’avoir une centaine de franchises qui ne sont pas profitables pour les franchisés. » Avant sa conquête du Canada, des États-Unis et de l’Europe, Simon Landry veut donc concentrer ses efforts sur l’expansion de son entreprise au Québec, pour ensuite exporter son produit sur des bases solides.

Entrepreneur dans l’âme

Incapable de rester en place sur un banc d’école, Simon Landry a apprivoisé le monde des affaires sur le terrain, en travaillant d’abord pour une compagnie de construction. « La compagnie comptait plusieurs employés, mais n’était pas du tout structurée. J’ai eu l’occasion de restructurer complètement la compagnie, ce qui m’a permis d’acquérir de l’expérience avant de lancer ma propre entreprise. » Par la suite, Simon a su s’entourer de personnes qui ont cru en son projet et qui ont tout mis en œuvre pour en faire une réussite. Il en résulte une jeune entreprise dynamique qui se démarque et qui est continuellement en expansion.

Parlant d’expansion, un groupe d’investisseurs expérimentés vient tout juste de s’associer à Simon Landry, donnant un nouveau souffle au Groupe Nassan. Tout comme ces investisseurs, de plus en plus de personnes croient au potentiel de l’entreprise et de ses produits. Plusieurs clients satisfaits ont fait affaire avec le Groupe Nassan, dont McDonald’s, Ivanhoé Cambridge, CAPREIT, CAA-Québec et Dufour Cinq-Mars, en plus d’une importante clientèle résidentielle.

Avec l’hiver qui s’achève, les services d’assainissement et de contrôle antibactérien du Groupe Nassan seront certainement sollicités par plusieurs. Aucun problème : l’entreprise est prête à répondre à la demande. Après tout, elle a dû s’habituer rapidement à mettre les bouchées doubles pour ne pas être victime de son succès.

- Joannie Langlois

Photographie: Stéphanie de la Ronde

Commentaires

commentaires