Quand passion rime avec Eklosion

11 février 2015

Sortir de sa zone de confort pour entrer dans sa zone de passion, c’est le saut qu’a fait Karina Lehoux l’année dernière, en quittant un emploi stable pour être entrepreneure et animatrice à temps plein. Son choix résultait d’une heureuse conjugaison du hasard et du destin, alliée à une bonne dose de confiance et d’audace. Bienvenue dans l’univers d’Eklosion!

La scène, Karina l’avait déjà apprivoisée en présentant des spectacles de danse folklorique comme membre d’une troupe semi-professionnelle, durant une dizaine d’années. Par la suite, son intérêt pour les cultures du monde l’amène à s’impliquer dans l’organisation du Festival Couleurs du monde de Sainte-Marie de Beauce, sa ville natale. Grâce à ce festival, elle rencontre un réalisateur qui lui propose d’animer une émission d’affaires publiques sur les ondes de TéléMag Québec, Dossier Actualité. « C’est là que j’ai appris à préparer et à faire des entrevues. J’étais en direct durant une heure chaque semaine et je n’avais jamais fait de télé! » Un défi qu’elle relèvera de 2003 à 2005, en parallèle à son emploi régulier. Suivront d’autres animations télévisées, plus récentes, dont celles des émissions Hors Zone et Femmes entrepreneures.

Puis, en 2006, les organisateurs du Festival lui demandent d’animer quatre grandes soirées spectacles devant quelques centaines de personnes. Comme pour l’aventure en télévision, Karina plonge, et tout se passe à merveille. Elle est sollicitée de nouveau l’année suivante, et c’est le début de l’aventure…

C’est au printemps 2009 que se présente le défi qui fait basculer le cours des choses : le Mouvement Desjardins lui confie un premier contrat d’animation, un événement impliquant 250 gestionnaires, dont la présidente et chef de direction du Mouvement des caisses Desjardins, Monique F.Leroux. « J’étais nerveuse, mais très bien préparée et entourée. J’ai eu un plaisir fou! »

Par la suite, les contrats d’animation s’enchaînent, leur importance augmente. De fil en aiguille, l’idée de s’y consacrer à temps plein fait son chemin. En janvier 2012, Karina Lehoux lance son entreprise, Eklosion, ce qui lui donne un élan extraordinaire, malgré la double charge, car la jeune femme anime des événements corporatifs et des galas le soir et les fins de semaine, tout en conservant son emploi comme conseillère en communication chez Développement international Desjardins. Ses efforts seront remarqués : à peine deux ans plus tard, Eklosion est désignée lauréate dans la catégorie Entreprise en démarrage, au Gala des Pléiades de la Chambre de commerce de Lévis.

KARINA LEHOUX-4267

Un choix de vie

Au printemps 2014, c’est le grand saut : Karina quitte son emploi. « J’étais prête à renoncer à la stabilité pour vivre ma passion, pour saisir la chance de pouvoir me réaliser comme individu et comme femme d’affaires. »

Dans chaque contrat d’animation, Karina voit l’occasion de devenirla complice de son client et de mettre en lumière les personnes concernées, ainsi que leurs idées et leurs réalisations. La conseillère en communication n’est jamais bien loin. « Je ne me contente pas de suivre le déroulement proposé, j’ai besoin de comprendre le contexte de communication. J’approfondis le sujet traité. Puis, j’essaie d’amener le client un peu plus loin enposant des questions sur le message qu’il veut diffuser, les pièges à éviter, les sensibilités à ménager, etc. J’adore le travail en coulisse : préparer les participants et, avec l’aide de l’équipe technique, peaufiner la mise en scène de tous les aspects de l’événement selon les objectifs poursuivis. » Pleine de ressources et créative, Karina sait imaginer d’autres façons de faire si une difficulté particulière surgit. « C’est peut-être à cause de mes racines beauceronnes : quand il y a un nœud, je travaille à le défaire! »

KARINA LEHOUX-4297

Et l’avenir?

L’animatrice a récemment franchi la barre des 300 animations! Qu’a-t-elle en vue pour la suite? D’une part, la jeune femme souhaite mettre son expertise au service d’un nombre grandissant d’entrepriseset d’organismes. D’autre part, elle rêve d’ouvrir ses horizons, tant sur le plan territorial que sur le plan événementiel. « Comme je parle trois langues, le français, l’anglais et l’espagnol, j’aimerais collaborer à des événements d’échelle internationale. » En résumé, Karina Lehoux vise à faire éclore ses idées grâce à Eklosion, le vecteur de sa passion. Nul doute qu’elle est sur la bonne voie!

Causes soutenues par Eklosion

YWCA Québec et son programme de formation Leaders et décisionnelles

Fondation de l’Hôtel-Dieu de Lévis

Coopérative Forêt d’Arden et son programme éducatif Bourse du carbone Scol’ERE

Quelques événements animés en 2014

Assemblées générales annuelles, Mouvement Desjardins

Colloque annuel des conseillers en sécurité financière, Desjardins Sécurité financière

Remise des permis et banquet, Ordre des CPA du Québec (régions de Québec et de Chaudière-Appalaches)

Gala reconnaissance de la Fédération québécoise des municipalités

Soirée 50e anniversaire de l’APCHQ Beauce-Appalaches

Soirée 40e anniversaire de HONCO

- Sylvie Lamothe

Photographies: Stéphanie de la Ronde

Commentaires

commentaires