Rendre la mode accessible à toutes

26 novembre 2015

CF_AH2016_Lookbook_9

En devenant l’égérie des boutiques Claire France il y a deux ans, Nadja est aussi devenue un modèle de beauté et de féminité pour les femmes rondes au Québec. Elle adore suivre la mode et faire part de ses trouvailles aux dizaines de femmes qui lui écrivent chaque jour pour lui demander des conseils vestimentaires. Et entre deux séances photo pour Claire France, elle projette un nouvel album pour 2016. Une femme occupée qui porte plusieurs chapeaux!

Pour Nadja, la confiance en soi passe notamment par la tenue vestimentaire. Et il y a quelques années à peine, l’offre de vêtements de taille plus était très limitée. « Heureusement, ça commence à changer, remarque-t-elle. Les dirigeants de boutiques comme Claire France sont à l’écoute des femmes, comprennent leur réalité et veulent qu’elles se sentent belles. » Nadja n’a donc pas hésité à prendre part à l’aventure, quand Claire France l’a approchée dans sa volonté de rajeunir l’image de l’entreprise et de rejoindre ainsi un plus grand nombre de femmes. La chanteuse était aux anges : une entreprise québécoise, une plateforme pour s’adresser aux femmes et une occasion de mettre à profit son amour de la mode.

Même si son mandat pour Claire France tire à sa fin, Nadja compte bien trouver un moyen de continuer cette belle collaboration. « J’ai développé des liens très forts avec Claire France et j’ai l’intention d’y rester associée encore des années. » D’autant plus qu’elle est une véritable inspiration pour les femmes rondes. « Chaque fois que je passe à la télévision, on me questionne sur mes vêtements. C’est un peu pour ça que je fais toujours l’effort d’être bien habillée, je le fais pour les femmes qui me regardent. J’adore communiquer mes bonnes adresses. Je vis la même chose qu’elles et je sais que les modèles sont rares. » Maintenant, ces femmes peuvent suivre la fashionista qu’est Nadja, qui prend le temps de répondre à chacun des messages qu’elle reçoit.

La mannequin

Le site Web de Claire France est truffé de superbes photos de Nadja arborant les dernières créations de la bannière. La chanteuse a adoré jouer les mannequins, expérience qui lui a permis de faire la rencontre de la styliste Sandra Bernard, avec qui elle dit former une « équipe de feu ». La styliste arrivait chez Nadja avec une pile de vêtements, et c’est la chanteuse qui choisissait ses morceaux favoris. Elles composaient ensuite la tenue complète, avec souliers et accessoires. « Pour la femme ronde, l’accessoire est un atout majeur, souligne Nadja au passage. On se fait souvent reprocher de toujours porter des couleurs foncées, mais ça amincit et ça allonge la silhouette, alors on serait folles de s’en passer! C’est dans les accessoires et les souliers qu’on va le plus souvent chercher la couleur. » Des trucs du genre, Nadja en a des dizaines à partager depuis qu’elle travaille avec l’équipe de Claire France.

La designer

Nadja a également eu l’occasion d’apprivoiser le métier de designer en créant une jolie robe noire, parfaite pour le temps des Fêtes. En vente dans les boutiques Claire France, la robe est inspirée d’une tenue que Nadja a portée lors de sa première tournée et qui avait reçu beaucoup d’éloges. Achetée aux États-Unis, cette robe n’avait pas d’équivalent en taille plus au Québec. Nadja l’a donc recréée à son goût : ajout de manches, de franges et d’une encolure en V.

Il y a longtemps que Nadja rêve de confectionner des vêtements de taille plus. « La complexité du corps de la femme ronde, c’est que les rondeurs ne se logent pas nécessairement aux mêmes endroits. Il a fallu que je me familiarise avec les différents types de silhouettes. » Ce n’est qu’après plusieurs faux pas, essais et erreurs que Nadja a développé des techniques pour mettre son corps en valeur.

La chanteuse

Nadja est avant tout une chanteuse de grand talent, qui a connu beaucoup de succès avec son dernier album, Des réponses. Elle prépare actuellement un cinquième album en carrière, en anglais cette fois. « Je suis une chanteuse de rhythm and blues, et le R&B demande l’anglais. Par contre, j’ai adoré faire un album en français, à la demande de plusieurs fans. C’est un accomplissement dont je suis très fière. Est-ce que je vais refaire des albums en français? Certainement, mais pour le prochain je vais revenir à mes racines musicales. » Une chose est sûre, qu’elle chante en anglais ou en français, Nadja reste la même : une femme déterminée qui inspire l’élégance et la joie de vivre.

- Joannie Langlois

Commentaires

commentaires