Une famille en voyage autour du monde

26 novembre 2015

FamilleSauve_Galapagos

Faire le tour du monde. Qui n’a jamais eu ce rêve? Éric et Corinne, eux, l’ont concrétisé. Et comme si cela ne suffisait pas, ils sont partis avec leurs trois enfants, Émile (10 ans), Louis (8 ans) et Juliette (6 ans). Pendant un an, ils ont sillonné la planète et parcouru 19 pays. Une expérience qu’ils ne sont pas près d’oublier.

Éric et Corinne ont toujours été mordus de voyages. Quand ils ont eu leurs enfants, il n’était donc pas question de laisser tomber leur passion. Très vite, la petite famille au grand complet est partie visiter le Chili, l’île de Pâques, la Sicile, en tente-roulotte ou à pieds avec sac au dos, pour de courts séjours de deux semaines. Puis, en 2011, elle a choisi l’Inde, pour un mois. « Quand on est revenus, on s’est dit que si on avait survécu un mois en Inde avec les enfants, on pourrait aller n’importe où », commente Éric, un sourire aux lèvres. L’idée de faire un tour du monde en famille leur trottait depuis longtemps dans la tête. La décision a été prise rapidement. Cinq mois après, ils s’envolaient pour la première destination de ce périple.

Les préparatifs

Toutefois, partir une année complète exigeait une préparation plus complexe que pour leurs précédents voyages. Retraité des Forces canadiennes, Éric pouvait compter sur une pension régulière. Mais Corinne, ergothérapeute, a dû démissionner pour pouvoir partir. Il a aussi fallu prévenir l’école et se munir du matériel nécessaire pour étudier en voyage. « Nous nous sommes procuré les manuels scolaires dont nous avions besoin. Les enseignants ont été très coopératifs », précise Corinne. Éric et Corinne ont ensuite trouvé des locataires pour leur maison, ce qui leur a permis de financer en partie leur voyage. « En moyenne, il faut compter 150 000 dollars pour voyager pendant un an. Et nous ne les avions pas quand nous sommes partis! » Assurances, vaccinations, billets d’avion, réservation de l’hébergement des premières semaines : la liste des choses à faire avant de partir était longue. Mais la première préoccupation du couple était la sécurité des enfants. « Même si notre itinéraire a été établi en ayant en tête cet aspect-là, ça restait un élément de stress. »

Angkor2

Un périple dans 19 pays

Même si leur planification laissait place à beaucoup d’imprévu, le couple avait toutefois prévu un itinéraire par continent. L’Amérique latine arrivait ainsi en tête, suivie de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie, puis de l’Asie du Sud-est et de l’Europe. Au total, la famille s’arrêterait dans 19 pays. « En moyenne, nous restions deux ou trois jours au même endroit. Nous dormions dans des auberges de jeunesse, la plupart du temps, sauf en Nouvelle-Zélande et en Australie, où nous avions loué un véhicule récréatif. »

Tous les jours, deux heures étaient consacrées à l’enseignement et le reste de la journée à visiter la région et à rencontrer les résidents. « Nos enfants se sont vite liés d’amitié avec les enfants des pays visités. Au Costa Rica, par exemple, ils se sont facilement intégrés aux équipes de soccer locales. » Plus que dans les manuels scolaires, les apprentissages se sont beaucoup faits sur le terrain. « Quand les enfants ont repris l’école en rentrant, ils ont pu rattacher plusieurs de leurs expériences à ce qu’ils étudiaient, notamment en ce qui concerne les aborigènes d’Australie. Pour eux, c’était bien plus que du texte et des images, c’était du concret », raconte Corinne.

En plus d’une tonne de souvenirs, dont ceux de magnifiques rencontres, la famille rapporte de ce voyage un trésor inestimable : une belle complicité familiale. « Nous avons passé beaucoup de temps dans une grande proximité, ce qui nous a permis de mieux nous connaître. » Bien entendu, tous rêvent de repartir. Peut-être pas pour un an cette fois, mais un séjour de trois mois au Japon serait dans l’air. En attendant, Éric, qui tenait déjà un blogue sur leurs aventures autour du monde, prépare un guide pratique expliquant comment voyager en famille, pour un court ou long séjour. Un éditeur l’aurait déjà contacté. Comme quoi, une aventure en entraîne toujours une autre…

Pour en savoir plus, visitez le blogue d’Éric au : www.voyageravecenfants.com

Leur meilleur souvenir

Les Galapagos. Isolées et protégées, ces îles abritent une multitude d’animaux : tortues géantes, oiseaux rares, iguanes… Et aucun n’a peur des humains. Sur place, on a l’impression de revenir aux temps préhistoriques. Et puis les guides sont extraordinaires avec les enfants.

… et le pire

C’est aussi en Équateur! Durant un long trajet en autobus, on nous a volé notre ordinateur portable et notre tablette. En plus de perdre nos objets, ce sont tous nos souvenirs du début du voyage qui se sont envolés, car toutes nos photos étaient dans ces appareils. Ensuite, on a copié régulièrement nos photos sur une clé USB.

- Diane Stehlé

Commentaires

commentaires