Vêtements à louer

13 juin 2016

PetiteRobeNoire

Avec les budgets qui diminuent, il n’est pas rare que les tournées de magasinage subissent des restrictions. Malgré tout, tout le monde désire rester à l’affût des nouvelles tendances, que ce soit la nouvelle maman de retour de son congé de maternité, l’adolescente en préparation de son bal de finissants ou la jeune professionnelle qui entre sur le marché du travail. Toutefois, il faut respecter son portefeuille.

Voici donc quelques moyens de rehausser votre garde-robe sans vous ruiner:

La styliste à domicile

Pour vous assurer un look tendance sans trop de tracas, pensez à une styliste à domicile. C’est l’un des services qu’offre Marie-Christine Sirois, également chroniqueuse mode sur différentes plateformes.

Comme plusieurs autres stylistes, elle se déplace chez ses clientes et offre, pour un tarif variant de 50 $ à 80 $ l’heure, un service complet allant du ménage de la garde-robe à la séance de magasinage. « Je regarde tout ce qu’il y a dans la garde-robe pour la désencombrer, en misant sur les pièces maîtresses qui vont avec plusieurs morceaux, que ce soit pour un look décontracté ou plus habillé », explique-t-elle.

Avant d’aller au centre d’achats, Marie-Christine vous propose différents looks avec vos vêtements, question de rentabiliser vos coups de cœur. « Ensuite, on établit une liste de choses manquantes, comme un jean bleu, une ceinture noire, une blouse blanche, un veston, etc. », indique la styliste.

Les tendances pour l’été 2016, selon Marie-Christine Sirois

Le maillot une pièce: « Les maillots une pièce sont très à la mode cet été. Il ne faut pas avoir peur d’oser! Ça fait bien à tout le monde. »

Le pantalon taille haute: « Il faut arrêter de penser que ça fait bien seulement à Britney Spears, ou à je ne sais trop qui. Le pantalon taille haute aplatit le ventre et avantage la silhouette. »

Les pires erreurs de style, selon Marie-Christine Sirois

Le legging comme pantalon: « Ce n’est pas un vêtement qui fait bien à tout le monde. Et on ne doit jamais voir la fourche! Même au gym, le tissu transparent, c’est non. »

Le temps d’une soirée!

Avec les Instagram et Facebook de ce monde, impossible de reporter la même robe de soirée sans qu’on le remarque. C’est justement pour remédier à cette situation (mais aussi pour nous aider à équilibrer notre budget) que des entreprises comme La petite robe noire et Loue1robe, la pionnière en matière de location de vêtements au Québec, ont vu le jour.

Selon l’occasion, vous pouvez ainsi louer une robe de soirée, de bal ou de cocktail, ainsi que des accessoires et des chaussures pour agrémenter votre look d’un soir. Sur place, un service de coiffure et de maquillage est aussi offert. Un véritable service tout compris!

La boutique de La petite robe noire dispose de plus de 300 tenues de soirée offertes en location pour un petit prix variant de 20 $ à 200 $, service de nettoyage inclus. Ouverte depuis janvier 2015, la boutique s’adresse aux femmes de tous âges et de tous styles.

Loue1robe propose plus de 400 robes pour toutes les occasions, de la soirée de bal à la sortie toute simple, en passant par le rendez-vous galant. Sa propriétaire, Sarra Ghibri, qui achète elle-même ses vêtements aux quatre coins du globe, est aussi conseillère en image. « Je suis toujours très discrète au sujet de mes clientes, mais je loue des robes autant à des politiciennes qu’à des actrices ou à madame Tout-le-Monde », indique-t-elle, précisant qu’un service de location de smokings pour homme est maintenant offert. Une couturière est sur place pour vous assurer que votre tenue d’un soir vous ira comme un gant. Loue1robe dessert aussi les régions de Saguenay et de Québec.

La petite robe noire: 4030, rue St-Ambroise, Montréal – lapetiterobenoire.ca

Loue1robe: 3419, rue Sainte-Famille, Montréal – loue1robe.com

Rafraîchir sa garde-robe sans soucis

Pour celles qui aimeraient rafraîchir leur garde-robe sans trop se casser la tête, Chic Marie offre un service de location de vêtements mensuel, selon deux forfaits: classique ou casual. Ainsi, les femmes peuvent recevoir jusqu’à neuf vêtements différents par mois. Si elles aiment, elles achètent. Simple comme bonjour! La totalité des échanges se fait par la poste et une couturière s’assure que chaque morceau revient et repart en parfait état.

Pour plus d’informations: www.chicmarie.com

- Elisa Cloutier

Commentaires

commentaires